Les 3 erreurs à ne pas faire si vous souhaitez solliciter la presse

Le communiqué de presse constitue une bonne technique pour faire connaître son entreprise au public. Cette action doit, toutefois, être mûrement étudiée pour ne pas faire fausse note dans l’atteinte de l’objectif. Gagner en notoriété fait partie des actions qu’un dirigeant devrait entreprendre dans le chemin de la promotion de sa boîte. Outre le fait […]

Presse publicité entreprise

Le communiqué de presse constitue une bonne technique pour faire connaître son entreprise au public. Cette action doit, toutefois, être mûrement étudiée pour ne pas faire fausse note dans l’atteinte de l’objectif. Gagner en notoriété fait partie des actions qu’un dirigeant devrait entreprendre dans le chemin de la promotion de sa boîte. Outre le fait de se trouver dans les réseaux sociaux, il est aussi possible d’informer le public sur l’existence et les activités de l’entreprise via la médiatisation. Pour avoir encore plus l’attention du monde, il est judicieux d’exposer les intérêts qu’apporte celle-ci aux consommateurs par des communiqués de presse. Toutefois, les relations entre journalistes et PME ou startups sont souvent délicates. L’initiative d’éviter les erreurs pour une communication compliquée doit donc venir de l’entrepreneur. Ces points peuvent vous servir ainsi de guide pour éviter les 3 grandes erreurs lorsque vous sollicitez la presse pour vous faire connaître par le public.

Confusion du contact presse avec la promotion publicitaire

Solliciter l’intervention de la presse est, selon certains dirigeants, une forme de publicité pour informer le public sur leur entreprise. Dans le cas de rédactions de communiqués de presse, vous devez en tout point oublier les formulations « trop vendeuses » ou à des fins commerciales. L’article ne doit contenir aucune exagération, c’est-à-dire l’utilisation de qualificatifs superlatifs. Si vous souhaitez avoir l’attention des lecteurs, vous devez vous baser sur les faits réels, ou des chiffres convaincants qui mettent en avant les qualités de l’entreprise. Le texte doit rester sobre sans pour autant s’engager dans un style trop impersonnel ni trop lisse.

Domination lors d’un dialogue avec la presse

Si vous faites appel à un journaliste pour parler de votre entreprise, cela signifie que les paroles doivent être échangées à tour de rôle. Même si les informations doivent venir de vous, il faut faire preuve de subtilité pendant une interview. En général, le journaliste prévoit déjà des questions précises, notamment pour en établir des réponses concises dans son article. Il faut donc éviter de s’étendre sur un sujet, pour le respecter, et pour gagner du temps. Notez bien que plus vous avez de la tenue vis-à-vis de la presse, plus cela rendra une bonne image de votre entreprise. Une bonne relation lors d’une interview permettra d’envisager un autre service dans le futur, et ce, pour le bien encore de l’entreprise.

Impatience lors de la communication

Tout le monde sait qu’un entrepreneur est une personne très occupée, mais il en est le cas également pour un journaliste. Si vous faites appel à la presse pour un communiqué de presse, cela signifie que vous sollicitez son service pour gagner en notoriété. Dans le cas d’une communication téléphonique, vous devez donner des directives brèves et concises. Normalement, le journaliste vous donne un délai précis pour la publication d’un article à propos de votre entreprise. Entre temps, vous devez faire preuve de patience, et éviter surtout de faire des relances pour demander à chaque fois la date d’apparition de l’article. Si la communication s’effectue par e-mail, gardez le même principe, dont la concision et la brièveté pour ne pas faire défiler des informations inutiles devant les yeux du journaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *