L’essentiel à savoir sur le DUERP

Le DUERP est un document réglementaire obligatoire pour toute entreprise. La rédaction d’un document unique d’évaluation des risques professionnels doit être faite en bon et due forme. Comme toutes les entreprises sont différentes et présentent des risques spécifiques à chacune, il est important de bien rédiger un DUERP personnalisé.

Comment bien rédiger un DUERP ?

Le but d’un document unique d’évaluation des risques professionnels est de protéger les travailleurs. La rédaction de celui-ci n’est pas difficile si l’on respecte une méthode rigoureuse. Un bon DUERP comprend toujours un inventaire des risques potentiels de l’entreprise concernée. Néanmoins, cette liste de risques encourus n’est pas suffisante. Il faut également passer par ce que l’on appelle la main courante. Éventuellement, il faut présenter l’entreprise et mettre en évidence les engagements pris par la direction. Les salariés doivent également prendre connaissance des référentiels réglementaires, c’est-à-dire les textes réglementaires qui régissent le sujet. Il ne faut pas oublier de classifier les risques qui peuvent survenir et de faire une synthèse. Enfin, il est important de programmer des plans d’amélioration. C’est l’étape qui permet de donner du sens à son DUERP.

La main courante est cruciale. Elle assure la traçabilité des actions faites par tout acteur impliqué dans la sécurité des travailleurs. Plus précisément, c’est un outil de gestion qui suit la progression dans le temps. La présentation de l’entreprise permet de connaître le nombre de bâtiments, ainsi que leur configuration respective. Elle donne un premier aperçu des risques qui peuvent survenir. Dans cette présentation, il faut décrire la nature des activités et l’organisation de l’entreprise. La direction est tenue responsable de la sécurité des employés. Elle doit alors s’engager à prendre des mesures en termes de sécurisation ou au cas où il arriverait malheur au personnel (accident de travail ou maladie professionnelle). Bien entendu, le but est d’avoir « zéro accident » et qu’il n’y ait pas de lacune de sécurité. Pour assurer un contenu bien complet et personnalisé, il est judicieux de solliciter un accompagnement à la rédaction DUERP.

Pourquoi faut-il se faire accompagner d’un professionnel ?

Rédiger un DUERP nécessite des méthodes spécifiques pour chaque type d’entreprise. Par exemple, les contenus qu’on trouve dans les textes scientifiques ne sont pas les mêmes qu’on trouve dans un document juridique. Ou encore, les termes administratifs diffèrent du langage courant utilisé au quotidien. Que ce soit le style d’écriture, le vocabulaire ou encore la structure des phrases, tout varie en fonction du domaine concerné. La rédaction DUERP relève plutôt de la rédaction administrative, mais comprend en même temps un aspect technique en sécurité. Aussi, il faut faire appel à un professionnel pour bien mettre au clair les informations pour une meilleure compréhension.

Recourir à un cabinet professionnel pour rédiger son DUERP présente des avantages. D’une part, les informations seront bien claires. D’autre part, aucun détail ne sera oublié. Un professionnel ne se contente pas d’analyser les risques et de rédiger le document. Il avance aussi des conseils précieux comme la nécessité de mettre à jour ce document régulièrement. En effet, une société se développe et la structure des bâtiments peut aller dans le même sens. Ne pas tenir à jour son DUERP peut faire l’objet d’une sanction pénale.