Zoom sur la réanimation cardiorespiratoire (RCR) 

L’arrêt cardiaque fait partie des causes de décès les plus récurrentes. Personne n’est réellement à l’abri de ce fléau. C’est pour cela qu’il faut connaître la démarche à suivre en face d’une telle situation. Il est donc recommandé de suivre certaines formations. Ainsi, vous serez en mesure de donner les premiers soins à une personne qui fait une crise cardiaque. Pour vous aider, ce dossier se propose de vous parler de la pratique de la réanimation cardiorespiratoire. 

Généralité 

Avant de parler de la pratique de la réanimation cardiorespiratoire, il conviendrait de rappeler ce qu’est un arrêt cardiaque. 

Arrêt cardiaque

On dit qu’une personne a fait un arrêt cardiaque lorsque son cœur n’est plus en mesure d’assurer sa fonction physiologique principale qui est de battre régulièrement afin de faire circuler le sang à travers le corps. 

Plusieurs facteurs peuvent en être la cause. Au nombre de ceux-ci, on peut citer :

  • Une crise cardiaque ;
  • Une noyade ;
  • Un accident cérébral vasculaire ;
  • Une électrocution ;
  • Une suffocation ;
  • Et beaucoup d’autres traumatismes.

La réanimation cardiorespiratoire (RCR) 

La réanimation cardiorespiratoire est une manœuvre d’urgence ayant pour but de garder en vie jusqu’à ce qu’une ambulance arrive, la victime souffrant d’un arrêt cardiaque. 

Pour ce faire, la personne qui porte secours fera des actions de compressions thoraciques suivies de temps à autre d’une respiration artificielle. Ce faisant, la circulation sanguine de la victime pourra être rétablie. 

En outre, si vous désirez maîtriser cette procédure, il vous est possible de suivre des cours de RCR au Québec si vous résidez au Canada.

Comment se former à la réanimation cardiorespiratoire ? 

Soucieux du bien-être des populations, des organismes comme la Croix-Rouge, la Société de sauvetage et la Fondation des maladies du cœur du Québec vous offrent la possibilité de suivre des cours de RCR gratuitement. 

Pour cela, des cours communautaires sont régulièrement organisés afin d’enseigner à la masse comment reconnaître les urgences et les réactions à adopter dans ces situations.

Comment se font les cours ? 

Pour faciliter l’apprentissage, des techniques d’enseignement dynamiques seront employées par les instructeurs. On peut citer entre autres :

  • Des présentations vidéos et multimédias ;
  • La démonstration des techniques en faisant des exercices pratiques ;
  • Des scénarios ;
  • Et des discussions

Pourquoi suivre une formation en RCR ? 

La majorité des arrêts cardiaques se produit hors des lieux de soin. La réanimation cardiorespiratoire demeure la seule procédure capable d’augmenter les chances de survie des victimes.

Plus le nombre de personnes maîtrisant la RCR augmente, plus le taux de survie de personnes souffrant d’arrêt cardiaque pourra aussi augmenter. 

Par ailleurs, les secondes qui suivent un arrêt cardiaque sont des plus précieuses. Chaque fois qu’une minute s’écoule sans qu’une aide  soit apportée à la victime, les chances de survie de cette dernière diminuent d’à peu près 10 %.

Il serait donc regrettable de sous-estimer l’importance de l’apprentissage de cette manœuvre. 

Que retenir ? 

Apprendre la réanimation cardiorespiratoire ne vous coûtera presque rien. Pourtant, elle pourrait sauver la vie à l’un de vos proches. Et surtout, gardez en tête qu’une fois les symptômes d’un arrêt cardiaque apparus, les secondes qui suivront seront des plus décisives.